Texte écrit par le critique d’art Prof. Furio Donato do Nascimento:

 

"Une superficie plane, opaque vient à l’improviste investie par des couches de lumière : le plan prend vie.

Apollinien et Dionysiaque, forme et chaos, se condensent dans cet œuvre à travers l’utilisation d’éléments organiques. A travers les files d’oursins, une géométrie radiale, naturelle émerge dans toute son impétuosité. La lumière vivifie et multiplie le chaos affolant des aiguillons dansantes. Voilà ce que l’œuvre révèle sa céleste nature, où les contrastes se subliment et d’où émerge la sacrée dualité : un début difforme et sauvage et l’ivresse des épines embrassent alors indissolublement le mandala de la géométrie stellaire que tout compose."

 

 

 

 

 

2010 - oursins de mer, lampes, plexiglass - 120 cm diamètre

 

Apollinesque et dionisesque: ordre chaotique de la divine armonie n.2